Les partenaires de l'Association sont :

  • le Conseil Général du Lot,

  • la Chambre d'Agriculture du Lot,

  • le Service Régional de la Formation et du Développement (L.E.P.A. (Lycée d’Enseignement Professionnel Agricole) du MONTAT - Lycée d'Enseignement Professionnel Agricole,

  • le C.E.T.A. (Centre d’Etudes Techniques Agricoles) de LUZECH,

  • le Syndicat de Défense du Vin A.O.C. (Appellation d’Origine Contrôlée) Cahors

  • AVDVL (Association des Vignerons pour le Développement du Vignoble Lotois) 

Au plan technique, l'Association travaille en collaboration avec de nombreuses autres chambres d'Agriculture (chambres départementales ou régionales) et des structures locales telles que la Cave Coopérative des Côtes d'Olt à Parnac, mais aussi avec l'Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV); la FREDEC (Fédération RÉgionale contre les Énnemis des cultures); l'INRA (Institut National de la recherche Agronomique) centres d'Angers, Bordeaux, Clermond-Ferrand, Colmar, Dijon, Grignon-Versailles, Montpellier; différentes Universités / Facultés : Université de Toulouse Le Mirail, École d'Ingénieurs de Purpan, École Nationale Supérieure d'Agronomie de Toulouse, Facultés de géographie de Limoges et de Bordeaux; l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin de Bordeaux, le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), différents laboratoires de Recherche, différents producteurs ou distributeurs de produits œnologiques, phytosanitaires, etc...

Pour ses travaux de recherches et d'expérimentations uniquement, l'Association bénéficie du soutien financier des organismes suivants :

  • le Conseil Régional Midi-Pyrénées, au travers du Contrat de Plan État-Région

  • FranceAgriMer : Établissement National des Produits de l'Agriculture et de la Mer

  • et d'autres structures selon les projets (Agence de l'Eau Adour Garonne, Union Européenne, CASDAR, ...)

L'Association abrite le siège social du CETA National des Techniciens viti-vinicoles (80 personnes au total), qui regroupe des techniciens issus des organismes ou instituts professionnels de France (Chambres d’Agriculture, Instituts et Organismes Techniques, Interprofessions, Syndicats, INAO, ONIVINS), mais aussi des conseillers viti-œno, des œnologues, des responsables de caves, des enseignants... Cet important réseau relationnel permet d’être informé en permanence des activités (nouveaux essais, nouvelles techniques, quels résultats ? quels avis ?...) et de l’actualité des différentes régions viticoles françaises.

 

Chaque année, les journées du CETA sont l’occasion de découvrir un vignoble et de débattre des thèmes techniques d’actualité :
- 2005 : Savoie – thème : pépinières
- 2006 : Anjou-Saumur – thème : terroirs viticoles
- 2007 : Portugal, Vallée du Douro – thèmes : vignobles en terrasses et production de bouchons
- 2008 : Bourgogne – thème : sélection sanitaire du Chardonnay et du Pinot Noir et terroirs (classement)
- 2009 : Alsace – thème : viticulture biologique et biodynamique
- 2010 : Var – thème : vins rosés
- 2011 : Charentes – thème : production d'eaux de vie : Cognac et problèmes des vignobles sur sols salés
- 2012 : Côtes du Rhône méridionales – thèmes : dépérissement de la Syrah et du 161-49C

- 2013 : Piedmont Italien (Barolo, Dogliani, Barbaresco) : thème : Flavescence dorée


L'Association assure également la gestion administrative et technique du CETA de LUZECH. (voir onglet "sélection sanitaire").