Le Château d’Anglars date du XIIIe (famille Pierre de Massault, Seigneur d’Anglars et de Caillac).

Au XIXe, apogée du vignoble du Vin de Cahors, il appartenait à Mr Bonafous-Murat. Son domaine viticole s’étendait alors sur 40ha, comme le mentionne le Docteur Guyot lors de sa visite dans le vignoble de Cahors. Le Docteur Guyot, qui a donné son nom à la taille, a séjourné au Château d’Anglars en 1868, d’où, sur 30 pages, il décrit le vignoble de Cahors « comme le plus beau et le plus pittoresque qu’il lui ait été donné de voir ».

Au début du XXe, suite à la crise phylloxérique, la propriété fut vendue au Ministère des Armées pour la création d’un haras militaire « La remonte ».

En 1947, le Ministère de l’Agriculture crée une Ferme Ecole de polyculture (vignes, arbres fruitiers, élevage…) comprenant un conservatoire de variétés de vignes.

En 1973, le groupement d’entre-aide d’Anglars-Juillac, association de coopérateurs des communes d’Albas, d’Anglars-Juillac et de Luzech, associé au C.E.T.A. de Luzech (Centre d’Etudes Techniques Agricoles) plantent les premières vignes de pré-multiplication clonale du cépage Cot Noir ou Auxerrois.

Suite à la création de l’A.O.C. Cahors en 1971 et à l’augmentation nécessaire des besoins de sélection du cépage principal, des vignes-mères de greffons sont installées sur ce site.

En 1979, l’Association d’Expérimentation de la Ferme Départementale d’Anglars-Juillac est créée.

La Ferme Départementale comprend à ce jour 8 hectares de vignes pour la production de vins AOP Cahors (cépages Cot N, Merlot N et Tannat N), 50 ares de Ségalin pour la production de vin avec IGP, 40 ares de vignes comprenant différents cépages blancs pour la production de vin avec IGP (plantation en 2010) et 2,5ha de noyers (Expérimentations « Comité du Noyer »). L'association a conduit les premiers essais de cépages blancs adaptés à la production de vins blancs IGP de qualité dès le début des années 1980 et n'a jamais cessé, depuis, d'expérimenter de nouveaux cépages blancs originaux avec le concours des vignerons et leur ressenti commercial. Une nouvelle expérimentation avec de nouveaux cépages blancs originaux a été mise en place en 2010 sur le site de l'Association (voir onglet "vins blancs").

Les vignes destinées à la production de vins AOP Cahors comprennent plusieurs conservatoires et des collections d'études de clones de Cot N uniques au monde (origines : Cahors, Bordeaux, Touraine, Argentine) ainsi que des parcelles de vignes mères de greffons des 3 cépages de l'appellation (parcelles de multiplication). Ces greffons sont destinés aux pépiniéristes pour la création des plants nécessaires à l'entretien du vignoble de Cahors et à la mise en place de nouvelles plantations, à Cahors ou dans d'autres vignobles français, ou même à l'étranger (voir onglet "Sélection sanitaire"). La Ferme Départementale vinifie environ 400hL de vin A.O.P. Cahors chaque année. Les meilleurs terroirs sont sélectionnés pour les bouteilles du « Château d’Anglars » (voir onglet "Château d’Anglars")